Methodes pour un entraînement de qualité – C&P Nutrition

Votre satisfaction est notre priorité

Des produits labellisés

Le meilleur de la Nutrition livré chez vous en 24h

Une équipe à votre disposition 24h/24 et 7j/7

+200'000 clients satisfaits

contact@cpnutrition.com

Methodes pour un entraînement de qualité

Un entraînement intensif n’est pas forcément synonyme d’un entraînement de qualité. Cela pourrait même être le contraire il pourrait à terme avoir beaucoup de répercussions négatives sur votre évolution s’il n’est pas bien encadré.

Pour les sportifs, on pense parfois à tort que faire des répétitions forcées, des supersets ou encore des répétitions dégressives pourraient à terme se conclure par une musculature parfaite.

Pourtant les risques ici sont énormes sur la santé, la philosophie No Pain No Gain ou encore « plus égale mieux » entraîne souvent des risques de surentraînement qui mènent à des blessures, des fractures et tout simplement, à l’absence de progrès, si ce n’est pire.

PLANIFIER UNE SÉANCE

Afin d’installer une nouvelle routine dans votre évolution physique, une routine basée sur un entraînement de qualité, il faudra penser différemment votre entraînement et l’inscrire dans une logique de courte durée.

Un travail étalé sur de trop longues durées n’aboutit que rarement à des progrès.

L’idéal est de planifier vos séances. C’est aussi une bonne méthode de musculation pour contrer le manque de motivation, la frustration et plus encore: la planification peut également avoir un effet positif sur le développement de votre définition musculaire. 

Cette méthode de musculation est connue des bodybuilders professionnels qui « découpent » leurs séances en vue de se préparer aux compétitions.

C’est la base d’un programme musculation suivi à la lettre plutôt qu'un entraînement au feeling qui ne mène que rarement à de bons résultats.

AUGMENTER SA DÉFINITION MUSCULAIRE

Il n'y a en soi pas de vrai methode de musculation pour augmenter sa définition musculaire, mais plutôt sa qualité et sa densité musculaire oui.

Le seul vrai moyen de voir le fruit de votre dur travail se dessiner sur votre corps sera de diminuer votre taux de masse graisseuse et enlever la rétention d'eau qui lisse votre peau et vous empêche de déceler toute définition musculaire.

Cependant, la qualité et densité musculaire jouent un rôle dans votre définition musculaire en effet. Il est donc utile de densifier vos fibres.

Pour cela, la régularité et la diversité des phases d'entraînement seront pour vous la meilleure façon d'arriver à une bonne densité musculaire.

Un débutant aura facilement tendance à augmenter en centimètres le volume de ses bras par exemple, mais n'aura pas la même densité qu'une personne qui s'entraîne depuis 2 ou 3 ans pour le même volume musculaire.

Vous aurez dans les débuts un aspect gonflé et rond certes, mais votre qualité musculaire viendra avec le temps et le travail, avec des méthodes de musculation différentes, des séances différentes, des repos différents.

LES BASES D’UN ENTRAÎNEMENT DE QUALITÉ

Avant de commencer un entraînement, élevez la température de votre

corps avec un exercice musculation cardio type tapis de course pendant 10 à 15 minutes et faites quelques échauffements avec des charges légères des mouvements que vous allez travailler.

"Perdre" du temps comme vous le pensez 15 à 20 minutes à vous préparer à exécuter des séries lourdes vous fera en réalité gagner du temps sur la durée. 

Vous éviterez les blessures et pourrez-vous entraîner sans interruption quasiment toute l'année.

LES TEMPS DE REPOS

En ce qui concerne votre temps de repos, réduisez-le pour augmenter l'intensité de vos séances et travailler en même temps votre condition physique. 

Par exemple, si vous avez l’habitude de vous reposer 90 secondes après une série, réduisez votre temps à 60 secondes voir 45 secondes, essayer de conserver la même charge et enchainez vos séries. Vous trouverez votre entraînement complètement changé.

La clef pour réussir cet entraînement réside dans le maintien de la performance. Ne baissez pas de régime après chaque série, faites-en autant si ce n’est plus.

''Pour éviter d’être fatigué rapidement, gardez les techniques d’intensification (séries dégressives, reps forcées, etc.) pour la dernière partie de votre entraînement.''

Les utiliser au début n'entraînera que déformations de votre technique et risque de blessures sur le long terme.

Pour garder un bon rythme de travail et une exécution correcte, exercez-vous le plus lentement possible pour contrôler votre mouvement.

Cette technique est plus difficile avec des exercices éprouvants comme le squat, mais est plutôt compatible avec les machines, étant donné que la trajectoire de la charge est prise en charge par la machine.

Gardez en tête le muscle ciblé ou la sensation que vous devez ressentir. Ne vous en égarez pas avec une déformation technique, concentrez-vous sur votre mouvement et forcez-vous à pousser ou tirer de la même manière au début ou à la fin de la série.

DÉCOUVRIR NOS PRODUITS