Perdre 1 kilo par semaine – C&P Nutrition

Votre satisfaction est notre priorité

Des produits labellisés

Le meilleur de la Nutrition livré chez vous en 24h

Une équipe à votre disposition 24h/24 et 7j/7

+200'000 clients satisfaits

contact@cpnutrition.com

Perdre 1 kilo par semaine

Nous sommes nombreuses à nous y prendre au dernier moment lorsqu’il s’agit de perdre du poids pour un évènement particulier, mais peut-on espérer pouvoir perdre assez de poids pour rentrer dans notre robe de soirée ou encore pour briller en maillot sur la plage?

Oui ! Perdre 1 kilo par semaine est parfaitement possible, il suffit de suivre notre programme régime/fitness qui allie une alimentation ciblée pour la perte de graisse et des exercices pour raffermir vos muscles.

PERDRE 1 KILO PAR SEMAINE

Une belle silhouette en maillot de bain ne passe pas uniquement par une perte de poids, il faut également tonifier et sculpter son corps, et c’est bien ce que ce plan minceur vise.

D’un côté, il vous permettra de mieux contrôler votre alimentation et ainsi de perdre les kilos superflus, de l’autre il vous fera travailler au remodelage complet de votre silhouette.

La première semaine vise surtout à rééquilibrer votre alimentation et à introduire en douceur les restrictions nécessaires à la perte de poids.

Mais il ne s’agit pas de se priver et  l’on peut manger de tout, même les aliments réputés anti-régime comme le chocolat, et sans avoir à contrôler ses portions.

On pourra se demander en quoi ce régime diffère de notre alimentation quotidienne, le secret d’un régime en douceur consiste en un rééquilibrage de la composition de nos assiettes : priorité aux légumes, puis aux protéines et matières grasses (des bonnes bien sur..), et ensuite seulement, des glucides en proportion bien contrôlés.

Pour ce qui est du fitness, rien de bien méchant, il s’agit de développer de bonnes habitudes et de commencer à perdre des calories en faisant 30 minutes de sport par jour à un rythme modéré pour commencer.

La deuxième phase, est quasiment identique à la première à ceci près qu’elle met l’accent sur le sport, et en particulier sur des exercices ciblant ces zones qui nous font le plus souvent défaut : les fesses et les cuisses, le ventre et la taille.

LES CHOSES À SAVOIR POUR PERDRE 1 KILO PAR SEMAINE

Plus on est musclé, plus on perd facilement. Nous savons tous que toute activité sportive ou physique nous fait perdre des calories, mais le sport a également des bénéfices à long terme, nos muscles consomment beaucoup de calories, que ce soit lors d’un exercice ou au repos.

Ainsi, plus nos muscles sont développés, plus notre métabolisme augmente, et plus on brûle de calories en permanence, on a ainsi moins tendance à reprendre du poids, et on le perd plus rapidement.

LE SPORT EST FONDAMENTAL

Si notre organisme brûle automatiquement des calories pour fonctionner, la meilleure manière d’augmenter cette dépense reste l’activité physique.

D’un côté la contraction musculaire augmente la dépense de calories, de l’autre, l’organisme, pour répondre aux besoins énergétiques engendrés par l’activité sportive, va taper dans les réserves de graisse du corps.

Sans oublier que, quelque soit notre poids, des muscles sculptés assurent une silhouette bien plus tonique.

COMBINER SPORTS D’ENDURANCE ET SPORTS DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE

Pour dépenser des calories, les activités d’endurance sont idéales.

Parmi celles-ci, on peut citer la marche rapide, la natation, le vélo elliptique, le roller, etc.

Pour une silhouette tonique et sculptée, il faudra aussi pratiquer des sports qui vous permettront de travailler vos muscles, on choisira des enchaînements d’exercices de fitness précis, qu’on devra effectuer avec la bonne intensité.

L’idéal? Il n'y en a pas : le saut à la corde, footing, monté d'escalier et les exercices de gym comme les flexions et extensions, etc.

DU SPORT TOUJOURS AU MOINS 3 FOIS PAR SEMAINES

Lorsque l’on fait du sport, mieux vaut toujours y aller à fond, et ce quel que soit le type d’activité choisi.

On obtiendra de meilleurs résultats en alternant une grande intensité avec des périodes de récupération lors d’efforts courts et répétés, qu’en ne faisant que des exercices longs et continus.

Par ailleurs, 3 séances d’exercices par semaine sont un minimum. On fera alterner 2 séances de renforcement musculaire et une séance d’endurance. Nous vous conseillons toutefois d'essayer de vous entraîner quatre fois.

Le reste de la semaine, on peut soit s’accorder du repos afin de bien récupérer, soit faire 5 minutes d’exercice par jour, à moins que l’on fasse en sorte d’être bien actif tout au long de la journée (déplacements à pieds et escaliers plutôt que escalator ou ascenseur).

Tout dépend de votre état physique : si vous sentez que vous disposez de plus de temps et d’énergie, vous pouvez augmenter votre dose d’exercices quotidiens.

Mais garde au surmenage : les temps de récupération sont fondamentales, autant pour la santé que pour le développement des muscles.

LES LÉGUMES EN PRIORITÉ

Lorsque vous composez vos repas, concentrez-vous d’abord sur les fibres : vous pouvez en manger à volonté, tout en prenant garde à préparer les salades faites maison : les salades toutes faites des grandes surfaces sont en général saturées de sucre et de graisses.

Les légumes et les fruits sont par ailleurs un élément essentiel à la santé : ils permettent un bon équilibre acido-basique dans l’estomac, apportent de nombreux antioxydants, beaucoup de fibres, et de potassium, ce minéral qui empêche de trop gonfler.Le tout avec un indice calorique et glycémique très bas.

Attention cependant à éviter les bananes, les raisins, et les autres fruits très riches en sucres.

LES PROTÉINES ET LIPIDES NE PASSENT PAS À LA TRAPPE

La plupart des régimes misent sur la diminution drastique des graisses et des protéines, mais c’est une erreur : ce sont les deux éléments qui vous permettent de vous sentir facilement rassasié.

On ne les oubliera donc à aucun repas, il faudra simplement les doser en fonction de votre consommation de légumes, mangez plus de légumes pour moins consommer de matières grasses, qui ne viendront que complémenter votre repas et assurer le sentiment de satiété.

En revanche, il vaut mieux garder les viandes pour le repas de midi, et les protéines végétales (tofu, etc.), les œufs et les produits laitiers pour le dîner.

LIMITER LES SUCRES

Lorsque l’on parle de sucre, on ne parle pas que des sucres rapides, mais également des sucres lents présents dans les féculents comme le pain même complet, les pâtes même complètes, etc.

Les sucres rapides et lents apportent beaucoup de calories, et il faut ainsi mieux en diminuer la consommation, ou du moins la placer à un moment propice ( juste après l'entraînement).

Si vous préférez un plat de résistance complet, faites sauter le dessert. Garder le pain pour le petit-déjeuner uniquement et prenez du pain aux céréales grillé ou pain de seigle.

Ne consommez pas de pommes de terre jaunes, elles sont en réalité des sucres rapides (préférez le quinoa, le boulgour, les légumes secs ou le riz). Pour tout savoir sur la nutrition : Les Bases fondamentales de l'alimentation sont pour vous.

MANGER LENTEMENT

Une bonne mastication est importante pour une bonne digestion, qui est facilitée par la prédigestion effectuée par la salive.

Cela permet également d’éviter les ballonnements et autres problèmes de digestion et surtout, d’être plus à l’écoute de son corps : lorsque l’on mange plus lentement, l’on se rend plus efficacement compte de l’arrivée de la sensation de satiété et l’on mange ainsi moins.

Pour bien manger et bien mastiquer, l’idéal est de se concentrer sur son repas sans être distrait par la télévision ou tout autre divertissement : c’est l’occasion de faire attention aux saveurs, mais aussi de reposer son esprit.

PORTER ATTENTION À SES APPORTS EN LIQUIDES

Beaucoup boire (environ 1,5 à 2 litres d’eau par jour) est important.

Mais la composition de l’eau a elle aussi son importance : préférez les eaux riches en bicarbonates (Vichy, Contrex, Hepar, etc.). Elles permettent de maintenir un bon équilibre acido-basique.

Ce n’est pas parce que vous délaissez les boissons trop sucrées comme les sodas que vous ne pouvez pas vous faire plaisir et apporter un peu de variété à vos boissons : à votre eau, vous pouvez ajouter du jus de citron pressé, une rondelle d’orange, de l’anis, des feuilles de menthe… les possibilités ne manquent pas !

EXEMPLE DE RÉGIME JOURNALIER

Pour se faire une idée du type de routine à suivre, rien ne vaut un exemple précis. Celui-ci peut vous servir de base pour une de vos journées, et servir de base pour les 13 autres jours de votre régime.

Petit-déjeuner :

  • Lipides et protéines : un yaourt au lait ou au soja OU un fromage blanc nature OU 10 amandes ou noisettes OU une tranche de volaille (sans la peau) ou de jambon blanc.
  • Féculents : Un peu de muesli ou de flocon d’avoine OU une tranche de pain complet OU 3 biscottes de seigle. Le tout sans sucre. Vous pouvez y ajouter une noisette de margarine aux Oméga 3.
  • Un fruit frais de saison
  • Complément : 2 capsules de Pure Lipo 

Déjeuner :

  • Des crudités à la vinaigrette et des légumes cuits (de préférence à la vapeur) à volonté.
  • Puis une part de viande rouge ou de volaille sans la peau, ou du poisson.
  • Seulement 2 ou 3 cuillères à soupe de féculents OU un dessert sucré (quelques biscuits secs, ou deux boules de sorbet (pas de glace), ou 4 carrés de chocolats noirs), auquel on peut ajouter un fruit de saison.

Goûter :

  • Comme au petit-déjeuner, sans les féculents : une boisson sans sucre, un produit laitier sans sucre, un fruit de saison, quelques noix.
  • Vous pouvez également opter pour une salade de fruits frais de saison.
  • 2 capsules de Pure Lipo

Dîner :

  • Composez votre assiette comme suit :
  • Deux tiers de légumes (crus ou cuits à l’huile plutôt qu’au beurre)
  • L’autre tiers de l’assiette pourra se composer d’une part de poisson ou de deux œufs, ou de 100 grammes de tofu, etc.
  • À cela vous pouvez ajouter 2 à 3 cuillères à soupe de féculents
  • 1 produit laitier sans sucre OU un dessert sucré.

VOIR LE PACK PERTE DE POIDS FEMMES